Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Habitat, logement, construction
 

Actualités logement

 
 

L’Observatoire de l’Habitat de la Guadeloupe

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er septembre 2016 (modifié le 26 octobre 2020)
Mise en ligne sur www.habitat971.com de l’Observatoire de l’Habitat développé par la DEAL Guadeloupe. Vous y trouverez toutes les informations disponibles auprès de nos services et des partenaires sur la thématique habitat. Elles sont réparties en 4 thèmes principaux :
- Territoire et population (démographie, taille des ménages, revenus, chômage, etc.)
- L’habitat guadeloupéen (connaissance du parc de logements et du marché de l’immobilier)
- Le besoin en logement et en hébergement
- L’amélioration de l’habitat (opérations d’amélioration de l’habitat et opérations de résorption de l’habitat insalubre) Nous vous invitons aussi à aller voir la rubrique "Synthèse par collectivités" qui vous permettra d’accéder rapidement aux fiches de synthèse habitat par commune.

L’Amélioration de l’Habitat en Guadeloupe

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 octobre 2017 (modifié le 15 mai 2020)

L’aide à l’Amélioration de l’Habitat est un dispositif mis en place depuis près de 30 ans pour aider les propriétaires occupants et les ayants-droits disposant de faibles ressources à réaliser des travaux dans leur logement achevé depuis plus de 10 ans.

Chaque année, ce sont entre 300 à 500 dossiers AH qui sont financés par l’État en Guadeloupe.
Au titre de l’année 2016, 455 dossiers ont été subventionnés pour un montant de 8,8 M€ (y compris les cofinancements). 7,6 M€ d’aides ont été apportées par l’État et des prêts complémentaires ont été mis en œuvre pour un montant de 3,4 M€
Ces dossiers représentent un volume de travaux de 12,2 M€.

Ouragan « Maria » des 18 et 19 septembre 2017

Beaucoup de personnes ont subi des dégradations sur leur logement lors du passage de l’Ouragan « Maria ».
Pour bénéficier de l’aide de l’État, les propriétaires occupants ou les ayants-droits doivent occuper leur logement à titre de résidence principale depuis plus de six mois et ne pas dépasser des plafonds de ressources. (voir ici).

Si ces conditions sont remplies, le demandeur doit se rapprocher d’un opérateur agréé (voir ici) afin de constituer son dossier de demande d’aide d’amélioration de l’habitat.

plus d’informations

Contact :
Suzy MELFORT
Responsable Pôle Amélioration de l’Habitat
Accession à la Propriété & Amélioration de l’Habitat
Service Habitat et Bâtiment durable
DEAL Guadeloupe
Suzy.Melfort@developpement-durable.gouv.fr


Télécharger :

  •  (format jpg - 105.1 ko - 04/10/2017)
  •  (format jpg - 90.7 ko - 04/10/2017)
  •  (format jpg - 90.7 ko - 04/10/2017)
  •  (format jpg - 107.6 ko - 04/10/2017)
  •  (format jpg - 131 ko - 04/10/2017)
  •  (format jpg - 140.6 ko - 04/10/2017)
  • dispositif ah 1 (format pdf - 114.1 ko - 05/10/2017)
  • operateurs ahau291112 (format pdf - 105.8 ko - 05/10/2017)
  • plafond de ressources ah 2017 (format pdf - 55.9 ko - 05/10/2017)

Guadeloupe : Un référentiel pour financer le Logement Social

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 août 2019

La Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement -DEAL, finance le logement social, à hauteur de 80 millions d’euros par an. Le dispositif d’aide au logement comprend l’octroi de subvention, de crédits d’impôt et des aides de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine -ANRU.
L’offre de logement s’adapte à l’évolution des besoins ciblés en fonction de la typologie du foyer. La DEAL a analysé la demande dans l’archipel et consciente de l’évolution des besoins de la population, a donné sens au Plan Logement Outremer qui prévoyait une seconde orientation : « mobiliser les partenaires pour accroître une offre diversifiée et de qualité de logements neufs, adaptée à la sociologie future du territoire ».

Un référentiel avec trois grandes orientations pour mettre l’habitant au cœur des projets :
- l’intégration du projet dans son environnement immédiat et dans le tissu urbain
- la conception architecturale autour des questions de protection thermique, de ventilation et de préservation de l’environnement
- l’apport dans les projets d’usages pour les occupants.

Au delà des exigences imposées dans l’analyse des projets, ce référentiel explicite les attentes au travers de projets élaborés en Guadeloupe. Cette approche, systématique et pragmatique, permet une meilleure appropriation et prouve la faisabilité des projets. Ce document est le fruit d’un an d’analyse et de travail sur une quinzaine de projets en associant les bailleurs, les promoteurs, les architectes privés et de l’État.
La mise en œuvre de ces préconisations a nécessité dans la phase transitoire de revoir des projets déjà engagés.
L’on retiendra que le fait d’user de pédagogie basée sur l’exemple, d’exprimer la volonté de maintenir le dialogue en toutes circonstances avec l’appui du Préfet de la région, ont permis d’aboutir ensemble.

terrain_naturel.jpg
terrain_naturel.jpg
1) Pour ne plus voir des mornes rasés / privilégier terrain naturel. Ce projet sur la commune des Abymes entraîne la destruction d’un morne, décapé sur plus de 15m de hauteur. Il est incompatible avec notre nouveau référentiel.
D.E.A.L. Guadeloupe
terrain_rase.jpg
terrain_rase.jpg
Pour ne plus voir des mornes rasés…
ventilation_aeration_logments.jpg
ventilation_aeration_logments.jpg
2) Pour une meilleure ventilation et aération des logements. La mauvaise aération conduit à un inconfort de chaleur, mais également à des problèmes d’humidité et de dégradation. L’objectif est d’améliorer très sensiblement cet aspect dans les projets.
D.E.A.L. Guadeloupe
usages_partages.jpg
usages_partages.jpg
3) Pour des usages partagés : ici les jardins de la résidence Pedicette (Les Abymes). Ce projet présente un coeur d’îlot piéton et des jardins partagés. Une partie des appartements est adaptée aux personnes à mobilité réduite.
D.E.A.L. Guadeloupe
energies_renouvelables.jpg
energies_renouvelables.jpg
4) Pour des initiatives en matière d’énergies renouvelables (résidence Les Tulipiers, Lamentin). Cette résidence de 120 logements (bailleur SPHLM, Lamentin) est équipée de 2 centrales photovoltaïques, offrant des ombrières sur les places de parking, apportant l’énergie nécessaire au fonctionnement des parties communes et l’éclairage nocturne. Le gain écologique est important de même que l’économie de charges qui représente 150€/an et par ménage.
D.E.A.L. Guadeloupe

Mesures en faveur de l’accession à la propriété et la rénovation des logements

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 31 octobre 2019

0806 706 806 : le numéro « info logement indigne »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 septembre 2019

M. Julien DENORMANDIE, ministre chargé de la Ville et du Logement et l’Agence nationale pour l’information sur le logement (l’ANIL) mettent en service un numéro d’appel téléphonique « INFO LOGEMENT INDIGNE ».

Lire le communiqué de presse en téléchargement ci-dessous.


Télécharger :