Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Préventions des risques et nuisances

Caribe Wave 2018 : J-1

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 mars 2018 (modifié le 14 mars 2018)

J- 1 ! Ce jeudi 15 mars se tiendra l’exercice annuel international de préparation aux tsunamis « Caribe Wave », piloté par l’UNESCO. L’objectif : un test grandeur nature de la capacité de réponse aux tsunamis des différents pays de la Caraïbe. Cet exercice implique aussi bien les institutions que les collectivités territoriales, les associations ou tout citoyen volontaire.

On l’oublie souvent, mais le risque tsunami est fort aux Antilles. Sur les 500 dernières années, plusieurs dizaines de tsunamis y ont été recensés, générés par des séismes sur des failles sous-marines, des éruptions volcaniques ou des glissements de terrain. Pour Caribe Wave 2018, trois scénarios seront testés, dont un particulièrement catastrophique pour notre île : un séisme de magnitude 8.6 au sud-est de la Barbade qui génèrerait de puissantes vagues de plus de 3 mètres, atteignant les côtes guadeloupéennes seulement 69 minutes après le tremblement de terre.

Les participants à l’exercice seront nombreux. Des simulations d’évacuation sont prévues dans les établissements scolaires situés dans les zones à risque. Les communes sont invitées à tester des plans d’évacuation des côtes récemment établis dans le cadre d’un projet national (EXPLOIT) : en Guadeloupe, 600 sites refuges ont ainsi été identifiés. Ils sont situés à plus de 15 m de hauteur et peuvent être rejoints en moins de 15 minutes à pied depuis les côtes. Quant à la DEAL, elle sera impliquée à deux niveaux : en préfecture, où seront réunis les différents acteurs de la sécurité civile et les services de l’État, mais également à Marie-Galante, aux côtés de l’association HAND (Hackers Against Natural Disasters). Cette association à but non lucratif se donne pour objectif de préparer les populations aux catastrophes naturelles et de contribuer à la gestion de crise. Elle s’appuie sur des solutions technologiques innovantes et promeut l’implication bénévole des particuliers. Pour en savoir plus sur les actions de HAND dans le cadre de Caribe Wave 2018 : rendez-vous après le 15 mars pour un reportage de notre équipe sur place.

Pour en savoir plus sur Caribe Wave 2018 :
https://www.tsunamizone.org/francais/caribewave/