Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Développement durable et Coopération Internationale
 

Economie collaborative et l’économie fonctionnelle

L’économie collaborative est fondée sur la collaboration entre les agents économiques ; ce qui d’ailleurs est le principe même de l’économie. Néanmoins, les nouvelles technologies d’information et de communication ont permis de démultiplier les échanges entre les individus et donc les opportunités de proposer une prestation d’un service ou de mettre à disposition un bien par la location, le troc ou la vente.

Certains voient l’économie collaborative comme une économie qui englobe l’économie circulaire et l’économie fonctionnelle car elles renvoient toutes deux à la notion de collaboration et de partage, partage des ressources et des déchets pour l’économie circulaire, partage des biens pour l’économie fonctionnelle.

L’économie fonctionnelle – appelée aussi l’économie de l’usage – consiste à faire reposer la valeur économique d’un produit non plus sur sa valeur d’échange, mais sur sa valeur d’usage. Autrement dit, elle se base sur la fonction, la satisfaction de la réponse à un besoin et non plus sur la possession du produit en question. Par exemple, les services de vélo en libre-service proposent/vendent l’usage d’un vélo, un service de mobilité, mais ne vendent pas de vélo. Cette économie implique ainsi une nouvelle approche de la production, puisque les fabricants ne transferent pas la propriété. Ils ont donc tout intérêt à rendre leurs produits performants, durables et donc facilement réparables