Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable et Coopération Internationale

Exploiter au mieux les ressources marines au sein de l’OECS

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 septembre 2020

Un webinaire intitulé « Beaucoup de gens pour un seul Océan : Rendre notre espace océanique plus convivial ». Il portera sur l’aménagement de l’espace côtier et marin.

Dans le cadre du Caribbean Regional Oceanscape Project (CROP), des plans spatiaux côtiers et marins sont en cours d’élaboration pour la Dominique, la Grenade, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Cela fait partie d’une initiative globale visant à aider l’OECS à passer à une économie bleue.

Les atouts côtiers et marins des États membres de l’OECS offrent une opportunité sans précédent pour le développement de leurs économies. La superficie réelle de l’espace marin de la plupart des États insulaires de l’OECS équivaut à 70 fois leur masse terrestre. De nombreux secteurs dépendent directement ou indirectement de l’environnement marin, et à ce titre, les économies de l’OECS sont essentiellement "bleues" ou dépendantes des ressources océaniques. L’économie "bleue" des Caraïbes génère chaque année environ 5 milliards de dollars US en fruits de mer, 39,9 milliards de dollars US en pétrole et en gaz, et 57 milliards de dollars US en tourisme.

David Robin, coordinateur de la gouvernance des océans et de la pêche à la Commission de l’OECS, déclare,

« Étant donné que l’espace marin de nos petits États insulaires est nettement plus grand que leur masse terrestre et constitue clairement un atout important, la transition vers une économie bleue est essentielle pour assurer la croissance économique continue de nos îles. Nos atouts côtiers et marins offrent une opportunité sans précédent pour renforcer nos économies et combler le fossé de la pauvreté et du chômage ».

Le CROP est conçu pour contribuer à la mise en œuvre de la politique régionale océanique des Caraïbes orientales et de son plan d’action stratégique associé en renforçant la capacité de gouvernance des océans, ainsi que la planification spatiale côtière et marine dans les pays participants, afin de faciliter leur transition vers une économie bleue.

Plus d’information : OECS

Traduction : IDYLLE Matthieu
Contact :<matthieu.idylle@gmail.com>
Téléphone : 0590 99 05 66
GSM : 0690 464970