Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

FESTIVITÉS DE PÂQUES ET RESPECT DES MILIEUX NATURELS

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 mars 2018 (modifié le 18 septembre 2018)

La tradition en Guadeloupe veut que l’on profite des fêtes de Pâques pour se réunir en famille ou entre amis autour d’un pique-nique ou d’un camping sur les plages. Le bivouac est toléré sur cette période et sur certains sites, à condition de respecter le littoral et d’éviter les dégradations sur ces sites magnifiques. Les fêtes de Pâques sont un retour aux valeurs de respect et de partage, mais également à la nature. Pa méné kaz a zot si plaj là !


Pâques à la plage par dealguadeloupe971

CES QUELQUES RÈGLES DE BONNE CONDUITE N’ONT QU’UN OBJECTIF : FAIRE EN SORTE QUE LES MOMENTS DE DÉTENTE ET DE CONVIVIALITÉ SUR LES PLAGES SE DÉROULENT DANS LE RESPECT D’UN PATRIMOINE NATUREL QUE NOUS AIMONS PARTAGER TOUT AU LONG DE L’ANNÉE ET QUI FAIT LA RICHESSE DE NOTRE TERRITOIRE.

- Respect des sites naturels aménagés : Je respecte les dispositifs mis en place
pour empêcher l’accès aux véhicules (enrochements, poteaux bois…). Je ne coupe ni
n’endommage la végétation, et je laisse grandir les jeunes plants qui permettront la
régénération de la forêt.
Je ne fais pas de feux au sol, J’utilise les dispositifs prévus pour les barbecues ou
j’apporte un barbecue portable. J’alimente le barbecue avec du charbon de bois.

- Respect des tortues marines : Je partage l’espace avec les tortues marines, qui
viennent pondre sur les plages la nuit. Je limite au maximum l’éclairage de la plage, je
veille à ne pas prélever du sable ou planter des choses dedans, un nid de tortue pouvant s’y cacher.
Si vous avez la chance d’assister à une ponte de tortue marine, soyez discret pour ne pas l’effrayer (pas de bruit ou d’éclairage, ne vous mettez pas en travers de son chemin). Si vous assistez à une émergence, laissez les jeunes tortues rejoindre la mer sans les toucher, faites leur une haie d’honneur pour les protéger des prédateurs. En cas de difficulté, tortues désorientées, comportements intrusifs sur les tortues marines, appeler le numéro d’urgence suivant : 0690 74 03 81 ou la gendarmerie.

- Salubrité : Je ramasse mes déchets, et je les dépose dans les bennes mises à
disposition. J’évite ainsi l’accumulation de ces déchets et leur dispersion par des animaux errants, mais également l’afflux de mouches et de moustiques. Je ne pollue pas le milieu marin.

UN PATRIMOINE EXCEPTIONNEL ET INDISPENSABLE

La forêt du littoral permet l’accueil d’une faune et d’une flore variées et offre une diversité de paysages remarquables. De plus, elle contribue à la fixation des sols face aux phénomènes d’érosion (provoqués par la houle) et à la protection des rivages.
La qualité du littoral guadeloupéen participe à l’image touristique de l’archipel et contribue largement à la santé économique et à l’épanouissement social de l’archipel.
Des patrouilles de sensibilisation seront menées par les agents des polices municipales des communes, les gardes du littoral, les gardes moniteurs du Parc national et les agents de l’Office National des Forêts sur les plages et les aires de pique-nique. N’hésitez pas à leur poser des questions !

TOUS ACTEURS DE NOTRE TERRITOIRE, TOUS ACTIFS POUR SA PROTECTION !

Tout savoir sur les gestes éco-citoyens !