Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

GUADELOUPE : Appel à projet national " Plans Paysages"

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 octobre 2015 (modifié le 18 septembre 2018)

L’appel à projet « Plans de paysage » initié au début de l’année 2015 par le Ministère de l’Écologie, du développement durable et de l’énergie, retient deux candidats de Guadeloupe :

  • la communauté de communes de Marie-Galante,
  • la communauté d’agglomération de la Riviera du Levant sur le Territoire des Grands Fonds.
    Les candidats guadeloupéens ont été sélectionnés parmi les 75 candidats qui ont postulé sur l’ensemble du territoire national !

Accompagnés au niveau local par la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL), l’État a signé avec ces Communautés lauréates, une convention pour un soutien technique et financier.

Pour Marie-Galante, il s’agit aussi d’apporter une vision transversale et équilibrée au niveau des enjeux de préservation et développement de l’ile. Mme Etzol, Présidente de la Communauté de Communes de Marie-Galante, a rappelé qu’il s’agit de la première structure intercommunale d’outre-mer, créée en 1994. Elle insiste sur l’intérêt de "redynamiser ce territoire insulaire durement touché par le chômage et l’exode rural". Elle déclare que le plan paysage doit aider Marie-Galante à « définir à l’échelle intercommunale un équilibre entre des impératifs parfois divergents : environnement, économie, cadre de vie et règles d’urbanisme ».

M. Baptiste, 1er Vice-Président de la Communauté de la Riviera du Levant a souligné l’enjeu du Territoire des Grands Fonds :
« à nos yeux, le « plan paysage » est un formidable outil de prise
en compte du paysage dans les politiques sectorielles de
l’aménagement du territoire.
Un outil de gestion, de protection et d’aménagement du paysage,
dont nous avons saisi l’opportunité afin de procéder à une valorisation
résolue du magnifique territoire des Grands Fonds, partagé entre cinq
communes et trois communautés d’agglomération. »

Au delà des limites administratives, l’entité grands fonds doit être prise en compte dans sa globalité pour assurer développement maitrisé et préservation de ses ressources naturelles et paysages singuliers.

En liminaire de ces déclarations d’élus, le Sous-Préfet de Guadeloupe et des Iles du sud, a mis l’accent sur les échanges techniques et méthodologiques qui seront développés entre ces 2 territoires tout au long de leur démarche pour se nourrir l’une de l’autre malgré les différences de contexte, en plus des échanges possibles avec l’ensemble des autres lauréats au niveau national dans le cadre du club plan de paysage.

La DEAL salue la réussite de ces deux démarches pilotes dans l’archipel de Guadeloupe et souhaite que d’autres territoires s’engagent également dans ce type de processus !

Pour en savoir plus

  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Mme.Etzol ;M.Jaeger ;M.Baptiste
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 650 X 488] [Taille : 361.1 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Sous préfet entouré de la Présidente CCMG et du 1er Vice président du CARL.
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 650 X 368] [Taille : 234.4 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Marie-Galante,environnement rural
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 650 X 488] [Taille : 82.3 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
    Marie-Galante, paysage
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 650 X 434] [Taille : 134.6 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)