Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

INSEE Flash Guadeloupe

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 janvier 2019

L’INSEE lance le recensement de la population française le jeudi 17 janvier 2019. En Guadeloupe la conférence de presse a été marquée par deux temps forts :
- les modalités pratiques du recensement,
- le bilan démographique.

Entre 2011 et 2016, la Guadeloupe a perdu plus d’habitants qu’elle n’en gagne. Plusieurs facteurs sont évoqués. Les raisons de la baisse :
- Un déficit migratoire qui s’accentue principalement du au départ massif des jeunes pour poursuivre leurs études ou chercher un travail,
- Le nombre de naissances diminue et la fécondité baisse. Le solde naturel (différence entre les nombres de naissances et de décès) reste positif mais est aussi en baisse.

On notera que « Depuis 2000, les départs sont plus nombreux que les arrivées en raison d’un chômage élevé et de l’absence de certaines filières universitaires. Ceux qui partent sont principalement des jeunes ». L’enjeu serait de créer plus de filières au niveau de l’université afin d’espérer retenir les jeunes en âge de procréer.

Pour en savoir plus, en téléchargement :
- INSEE Flash Numéro 109 « Un vieillissement accentué par les migrations ».
- INSEE Première Numéro 1730 « La fécondité baisse depuis 4 ans ».

Contact :
Philippe Mouty, responsable de l’unité "Données statistiques"
0590 99 35 62
philippe.mouty@developpement-durable.gouv.fr


Télécharger :

  • ip1730 1 (format pdf - 650.1 ko - 15/01/2019)
  • ga inf 109 1 (format pdf - 271.9 ko - 15/01/2019)