Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Aménagement, urbanisme, littoral
 

L’insertion et la formation des habitants des quartiers

L’ambition du programme de rénovation urbaine se traduit par un effet levier majeur pour l’insertion professionnelle des habitants des zones urbaines sensibles. A cet effet, la déclinaison de la charte nationale d’insertion de l’ANRU fixe un objectif d’insertion égal à 675 000 heures travaillées, soit 2 000 contrats signés environ.

Au delà de cet objectif, les chantiers de la rénovation urbaine offrent l’opportunité de mettre en œuvre une stratégie plus globale visant à insérer et professionnaliser les publics visés par des formations adaptées aux besoins des entreprises susceptibles de les employer.

Le protocole, signé avec le Conseil Régional le 10 décembre 2010, a pour objet de mettre en œuvre une stratégie visant à insérer et professionnaliser les publics visés par des formations adaptées aux besoins des entreprises susceptibles de les employer dans le cadre des marchés octroyés pour les opérations de rénovation urbaine.