Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

La campagne choc pour arrêter le compteur des victimes poursuit sa route

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 juillet 2020 (modifié le 16 juillet 2020)

Depuis le début de l’année, 26 personnes ont été tuées sur les routes de l’archipel, soit plus de 2 morts par semaine (16 morts depuis la fin du confinement). Dans ce contexte mortifère, la préfecture de la Guadeloupe renforce la campagne mobile de sensibilisation à la sécurité routière, lancée le 23 juin dernier,
pour arrêter le compteur des victimes.

Deux cercueils symbolisant les conséquences des conduites dangereuses et des comportements à risque, sont ajoutés au convoi de fauteuils roulants fixés sur le camion, pour exhorter la population à davantage de prudence.

Le camion et une équipe d’intervenants départementaux de la sécurité routière (IDSR) seront :
Le mercredi 15 juillet 2020 de 10h à 13h au centre commercial MILENIS, en face de la porte B et de la pharmacie Deblaciat

Les clients de la galerie pourront voir le camion porte-voiture transformé en porte-fauteuils roulants et cercueils pour l’occasion.

La campagne, signée STREET JAM MARKETING, a pour objectif de rappeler aux usagers de la route que la mort et l’handicap côtoient les mauvais comportements sur la route.

Les IDSR sensibiliseront le public et leur remettront de la documentation. Monsieur Fabrice GOLABKAN, resté handicapé suite à un accident de la route apportera également son témoignage.

Contact presse :
Dina Latchoumaya : 0690 80 98 82


Télécharger :