Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

La Déal va au contact de ses publics particuliers

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 décembre 2012 (modifié le 18 septembre 2018)

La Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Deal) a organisé en partenariat avec Eco-emballages, l’Ademe, La Région et le conseil général, un séminaire pour débattre de la question de déchets en Guadeloupe.

Le milieu associatif très impliqué dans le domaine de l’environnement et du développement durable et des étudiants présents ont relevé ce qui fonctionnent moins bien dans la chaîne de traitement et de gestion des déchets. Des échanges fructueux car l’objectif a été atteint : transmettre des éléments techniques et juridiques aux associations afin qu’elles puissent jouer leur rôle de manière optimale dans les instances locales de consultation.

Une matinée du 11 octobre 2012 bien remplie avec plusieurs points au centre des débats :
- la réglementation et les différents types de déchets,
Intervenant : David Poncet / DEAL.
- l’organisation et l’économie des filières à responsabilité élargie du producteur,
Intervenant : Jérôme Dancoisne / ADEME.
- les actions de collecte sélective et de recyclage conduites en Guadeloupe avec la participation de Eco-Emballage.
Les représentants du Conseil Régional et du Conseil Général sont intervenus respectivement sur :
- PREGEDD (plan régional d’élimination et de gestion des déchets dangereux)
- PDEDMA (plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés).
Les débats furent riches et la demande reste forte en matière de professionnalisation des acteurs du monde associatif notamment. C’est l’une des raisons pour lesquelles la Déal les accompagne par des séances d’information. L’enjeu est de conforter leur rôle dans le débat public et dans les processus décisionnels des instances locales de consultation.