Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Préventions des risques et nuisances

Le PSA accompagne les futurs bacheliers de la Maison Familiale et Rurale de Lamentin

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 17 juin 2014 (modifié le 18 juin 2014)

La Guadeloupe est soumise à un fort risque sismique et les séismes inquiètent toujours à juste titre. Les vibrations générées par le séisme du vendredi 16 mai 2014 à 7h02, de magnitude 6.0 et dont l’épicentre était situé à 120 km au nord-est de la Grande-Terre, ont été ressenties par une part importante de la population guadeloupéenne.

Ce jour là, des élèves de Terminale de la maison familiale et rurale de Lamentin avaient choisi de mettre en œuvre dans le cadre de leur BAC une action professionnelle sur le thème : "La Guadeloupe face aux risques majeurs".

Aux côtés de la direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DĖAL), organisatrice, le service départemental d’incendie et de secours de la Guadeloupe (SDIS 971) coordonné par le capitaine Bissainthe et le centre de préparation aux risques sismiques (CPRS), ont animé sept ateliers dont le sismobus.

La matinée a débuté par un exercice d’évacuation dirigé par le SDIS, suivi d’un retour d’expérience animé par quatre pompiers intervenus en Haïti et de la projection de photos de la catastrophe par le BRGM commentée par Françoise Varin.

Sous forme de circuit itinérant les groupes d’élèves accompagnés de leurs enseignants ont cheminé à travers les ateliers suivants :

- Communication sur les missions du SDIS et leurs spécialités ;


- Secourisme avec les équipes cynotechnique, sauvetage - déblaiement et groupe de reconnaissance et d’intervention en milieux périlleux (GRIMP) ;- Risques majeurs dans notre département ;


- Recommandations et notions essentielles de construction parasismique (conception Paul QUISTIN, formateur- Antilles Contrôle), de prévention avant, pendant et après le séisme, et de gestion de crise, présenté par Françoise Varin.

Les élèves ont particulièrement apprécié les démonstrations des équipes cynotechniques dans le cadre de la recherche de victimes ensevelies et le travail des équipes de sauvetage-déblaiement qui ont simulé l’évacuation d’une victime depuis la fenêtre d’un immeuble au moyen d’une échelle à coulisse.


Le sismobus,en simulant l’intensité de cinq modèles de séismes, a permis aux élèves de tester les effets des tremblements de terre pour l’identifier dès les premières secousses et tâcher d’en appréhender les conséquences.

A noter que des délégations des MFR de Baie-Mahault et de Sainte-Rose ont participé à cette manifestation.

Exercies d’hélitreuillage avec les pompiers du SDIS 971 et le Dragon 971  :

Helitreuillage


Helitreuillage 2

Photos : Lieutenant Tassius
Auteure : Françoise Varin
Responsable de l’unité Plan Séisme Antilles