Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Les nouvelles espèces de chauves-souris protégées en Guadeloupe (2018)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 janvier 2018 (modifié le 3 août 2020)

De nouvelles espèces de chauves-souris protégées en Guadeloupe

Dans les Antilles françaises, les arrêtés ministériels fixant la liste des mammifères terrestres protégés dataient de 1989, sans avoir été révisés depuis. Ces arrêtés, déjà anciens, ne permettaient plus de protéger la biodiversité de ces territoires à la hauteur des enjeux en présence.
Les chauves-souris, qui sont les seuls mammifères terrestres indigènes toujours présents dans les Antilles françaises, présentent en effet un endémisme marqué. C’est particulièrement le cas de la Guadeloupe, qui, avec 14 espèces connues à ce jour, possède la faune chiroptérologique* la plus riche des petites Antilles. Plusieurs de ces espèces sont menacées *, alors que cette faune rend des services écosystémiques importants : contribution à la régulation des populations d’insectes, à la pollinisation de nombreuses espèces végétales et à la production de fruits, à la régénération forestière…
Depuis 1989, l’amélioration des connaissances a permis de préciser l’état de conservation de cette faune, et même dans certains cas d’identifier de nouvelles espèces sur ces territoires. Par ailleurs, depuis 1989, la réglementation aux niveaux national et communautaire a également évolué. Il est donc apparu nécessaire d’actualiser le dispositif législatif de protection de ces espèces dans les Antilles françaises.
Trois nouveaux arrêtés ministériels de protection des mammifères terrestres viennent ainsi d’être adoptés pour la Guadeloupe, Saint-Martin et la Martinique.
A l’instar de la métropole où toutes les espèces de chauves-souris ainsi que leurs habitats sont protégés par l’arrêté ministériel du 23 avril 2007, la protection de toutes les espèces présentes dans les Antilles françaises et de leurs habitats est ainsi instaurée par ces nouveaux arrêtés.
Dans le nouvel arrêté de protection des mammifères terrestres de Guadeloupe, figurent uniquement des espèces de chauves-souris, seuls mammifères terrestres indigènes des Antilles françaises. 14 espèces sont ainsi intégralement protégées (9 l’étaient dans l’arrêté de 1989).

* Les chauves-souris appartiennent à l’ordre des chiroptères.
* Les chauves-souris sont notamment menacées par la destruction de leurs habitats, l’impact des produits biocides, le dérangement des gîtes, l’impact de l’éolien, la consommation humaine de certaines espèces…

Pour télécharger l’arrêté