Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Paysages remarquables : relance de l’Opération Grand Site de la Pointe des Châteaux

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 novembre 2019

Une opération grand site (OGS) est un outil proposé par l’État et porté par les collectivités qui mettent en œuvre une logique de projet pour une gestion durable et concertée des sites classés de forte notoriété et très fréquentés.

Le projet de la Pointe des Châteaux, initié en 1998, a été relancé par la commune de St François en 2018 dans l’objectif de poursuivre les efforts engagés et viser à terme l’obtention du label Grand Site de France.
Cette dynamique s’est traduite par l’organisation d’un comité de pilotage le 24 septembre 2019.

La démarche d’OGS aboutit à une demande pour l’obtention du label Grand Site de France, attribué et renouvelé par le ministère de la transition écologique et solidaire qui matérialise l’excellence de la gestion mise en œuvre.

La politique des grands sites au niveau national compte aujourd’hui près d’une quarantaine de territoires engagés dans une OGS, dont seulement deux dans les DROM : Guadeloupe et Martinique.

La collectivité de St François et ses partenaires se sont engagés dans une OGS pour créer les conditions d’un accueil de qualité des visiteurs de la Pointe des Châteaux et régler les dysfonctionnements générés par la fréquentation importante du site de grande renommée. Le projet vise à assurer la préservation du patrimoine naturel, culturel et paysager remarquables du territoire dans le respect des habitants et du caractère des lieux, ainsi que permettre sa valorisation économique et culturelle.

Le comité de pilotage du 24 septembre, co-présidé par le préfet de région et le maire de St François, a permis de formaliser la relance du processus en associant l’ensemble des partenaires autour de la validation de la stratégie redéfinie du projet et de ses grandes orientations. Il s’agissait également de préciser la méthode à mettre en œuvre pour favoriser la construction partagée du projet et de valider une première phase opérationnelle exécutée à court terme.

3 éléments ont été mis en avant à l’occasion du comité de pilotage :

  • L’affirmation de la volonté de voir aboutir ce projet et obtenir le label, en mettant en œuvre une ingénierie de projet et des moyens adaptés.
  • La dimension nationale reconnue par le classement de la Pointe des Châteaux au titre de la politique des sites et le rayonnement du territoire à l’échelle régionale nécessitent la mise en œuvre d’une démarche partenariale pour garantir la réussite du projet, associant tous les acteurs aux côtés de la commune : État, grandes collectivités (conseil régional, conseil départemental), communauté d’agglomération de la Riviera du Levant, établissements publics (office national des forêts, conservatoire du littoral), tissu associatif, commerçants…
  • La stratégie retenue vise une action pragmatique régulée en fonction des enjeux et priorités du territoire de la Pointe des Châteaux. Une première phase opérationnelle développée sur une durée de trois ans doit permettre la réalisation de travaux axés sur la protection de la biodiversité et la sensibilisation du public ainsi que sur la sécurisation des visiteurs par un traitement adapté des aménagements et des équipements projetés, de façon à préserver et respecter les qualités du site et l’esprit des lieux.
Reportage de Guadeloupe 1ère