Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable et Coopération Internationale

Pour une zone climatique intelligente

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 août 2018 (modifié le 23 août 2018)

L’adaptation au climat « Climate Smart » est une nécessité surtout après l’impact des ouragans Irma et Maria sur les îles au Nord de la Guadeloupe (Saint-Martin, Saint-Barthélémy).

L’intensité des phénomènes cycloniques, la montée des eaux ou l’élévation du niveau de la mer, sont autant de facteurs à prendre en compte dans le cadre du changement climatique. Par conséquent, réduire la vulnérabilité des territoire insulaires passe également par la réduction des bilans carbones et des émissions de Gaz à Effets de Serre.

Pour aider à construire une résilience climatique, des partenariats financiers ont été noués et les règlementations (policy reforms) s’imposent comme garants d’un modèle de promotion de "zone intelligente climat".

Des financements à prendre en compte

Des partenaires principaux comme la Banque interaméricaine de développement (BID), la Banque mondiale, la CARICOM et l’Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale (OECO), se positionnent d’ores et déjà. Et des solutions innovantes font l’objet d’annonce, puisqu’elles reposent sur : les sources d’énergie, les types de transports et mobilités sobres en carbone, la gestion des zones côtières et les initiatives d’efficacité énergétiques.
Source : outremers360° Photo copyright © Loop Jamaïca
http://outremers360.com/planete/env...