Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transport, déplacements et sécurité routière

"Quelle durabilité pour la voiture en Guadeloupe? Enjeux sociaux, économiques et environnementaux de l’automobile" - 14 janvier 2016

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 janvier 2016 (modifié le 11 décembre 2017)

Les enjeux liés à l’avenir de la voiture sont de premier ordre aujourd’hui en Guadeloupe. Dans la perspective de l’autonomie énergétique en 2030, où le plus gros effort de réduction est à faire dans le poste transport, le secteur de l’automobile devra évoluer rapidement.
En effet, les transports et en particulier l’automobile représentent 65% des dépenses d’énergie finale de l’archipel.

Au regard de ce constat, l’Observatoire Régional des Transports (ORT) a décidé de livrer quelques éléments de réflexion aux acteurs et aux élus du secteur des transports dans le cadre d’un séminaire qui s’est tenu le 14 janvier 2016.

Les sujets débattus ont concerné :
• Le coût d’usage de l’automobile en Guadeloupe (OPMR),
• Les émissions de CO2 liées au transport et en particulier liées à l’usage de l’automobile (INSEE),
• Une des solutions pour un développement plus durable de l’automobile : le véhicule électrique alimenté par une source d’énergie renouvelable (DEAL/DAAF),
• L’avenir de l’automobile au regard de la COP 21 et de l’accord de Paris (DEAL).

A l’issue de cette rencontre, la première charte d’engagement volontaire CO2 en Guadeloupe a été signée par l’entreprise Gardel.