Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

Réseau d’informations des zones humides d’Outre-mer

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 octobre 2019 (modifié le 10 octobre 2019)
Au sommaire de la Lettre du « Pôle Relais Zones Humides Tropicales », la réponse de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature – UICN- au rapport spécial du GIEC sur l’océan et la cryosphère dans le contexte de changement climatique. Ce réseau mondial rassemble des États, des organismes gouvernementaux et un large éventail d’organisations non-gouvernementales au sein d’une alliance unique : plus de 1000 membres dans 148 pays.

« La RÉPONSE UICN au rapport Spécial du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), nous plonge au cœur des impacts déjà observés, des risques à venir et des limites quant aux possibilités d’adaptation, mais également des solutions d’adaptation et d’atténuation possibles fondées sur les littoraux et océans.

Atteindre les objectifs d’atténuation fixés par l’Accord de Paris sur les changements climatiques et limiter l’augmentation de la température moyenne mondiale à bien moins de 2°C par rapport aux niveaux préindustriels est crucial pour prévenir les impacts massifs et irréversibles des changements climatiques sur les écosystèmes côtiers et marins et leurs services. Les États sont cependant encore loin de la profonde transformation de la société dont nous avons désespérément besoin pour faire face à ces changements climatiques. »En savoir plus.


Télécharger :