Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Développement durable et Coopération Internationale

Risque sismique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 octobre 2016 (modifié le 7 août 2018)

La DEAL, animatrice du Plan Séisme Antilles en Guadeloupe

Conscient des risques et enjeux sismiques dans les Antilles, l’État a mis en place le Plan séisme Antilles (janvier 2007).

Objectif : réduire la vulnérabilité des îles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélémy) face au séisme.

Quelles actions?

En collaboration avec le comité Séisme de Guadeloupe, la DEAL mène deux types d’actions :

- le renforcement du bâti public
- l’amélioration de la connaissance du risque

A. Renforcement du bâti public
Cette première action concerne essentiellement les bâtiments de gestion de crise, les établissements d’enseignement, le logement social et les infrastructures de transport et de communication.

Cette action est d’une importance majeure. Elle permet de :
prévenir la cause des dégâts en situation de séisme, via des projets de reconstruction ou de confortement parasismique.

Ces projets sont en partie financés par l’Europe et l’Etat (Fonds de prévention des Risques Naturels Majeurs du Ministère du Développement Durable et de crédits du Ministère de l’Outre Mer).

B. Amélioration de la connaissance du risque

La DEAL, en collaboration avec le pilotage du Comité Séisme mène des actions :
- de sensibilisation et d’information du grand public,
- de formation des professionnels de la construction

L’objectif étant de prévenir des risques, l’ensemble de la population. Ces actions dites "immatérielles" ont lieu chaque année, au cours de "la semaine SISMIK".

- En 2011, la DEAL a formé et informé des artisans sur la construction parasismique. Un partenariat avec la Chambre des métiers et de l’artisanat de Guadeloupe, dans le cadre du Plan Séisme Antilles.

- Elle forme des professionnels sur la réponse sismique des sols pour mieux gérer l’aménagement du territoire (partenariat avec le BRGM)

- Elle met en place des sessions de formation et de sensibilisation au risque sismique pour tout public. En partenariat avec l’AGEV, elle offre à la population la possibilité de tester le "sismobus". Ce camion équipé d’un châssis vibrant et d’un pupitre de commande, reproduit en temps et en intensité un séisme.

CONTACTS :
Responsable du pôle "Risques Naturels"
Franck MAZEAS

franck.mazeas@developpement-durable.gouv.fr
Plan Séisme Antilles (PSA)
Florence LEVY
florence.levy@developpement-durable.gouv.fr