Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du 11 mai 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 mai 2020

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

Les détections de sargasses des 9 et 10/05 présentent un risque d’échouages pour les prochains jours dans les Antilles. La côte sud-est de la Martinique est exposée, ainsi que le secteur du Diamant. Les détections des jours précédents exposent les côtes à un risque d’échouages quotidiens. Un renforcement devrait être observé en milieu de semaine. La côte nord-est pourrait être touchée en fin de semaine. Le secteur Guadeloupe est moins exposé, à l’exception de la côte sud-est de Marie-Galante et des Saintes. Des radeaux vont entrer également dans le secteur sud-est de Grande-Terre et être poussés vers la zone du Petit cul-de-sac. Aucun risque n’est mis en évidence à partir des modèles pour la zone des Iles du nord, ni pour la zone côtière de Guyane.

Tendance pour les 2 prochains mois :

Les détections moyennes des sept jours écoulés sont réduites en raison d’une couverture nuageuse importante dans le secteur sud-est des Antilles et de la zone nord-est de la Guyane et du Brésil. Des nappes en dérive vers le nord-ouest depuis ces secteurs sont toujours visibles, continuant à atteindre les Petites Antilles selon le même schéma de transport depuis le sud-est de l’arc antillais. Une arrivée régulière de sargasses dans les Antilles est prévisible au cours du prochain mois. Des détections sont également visibles dans la zone est des Antilles, avec beaucoup d’incertitude concernant leur trajectoire ouest/nord-ouest. Le risque majeur provient de la zone sud-est des Antilles, notamment le secteur sud-est de Barbade et Trinidad, dans lequel de nombreux signaux sont visibles.


Télécharger :