Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du 12 octobre 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 12 octobre 2020

Analyse autour de la Guadeloupe et prévisions pour les 4 prochains jours :

Les images du 10 et du 11 présentent très peu de sargasses autour de nos îles.
Au nord de la Désirade et à l’est de la Grande-Terre de très petits radeaux très éparses et disparates sont poussés par le flux. Quelques uns d’entre eux pourraient salir très ponctuellement les côtes. Au sud de la Grande-Terre un très mince filament est visiblement en route vers l’ouest et s’échoue encore sur la côte Est de la Basse-Terre durant les prochaines 24 heures. D’autre petits tas très éparses et
difficilement détectables sur les images peuvent salir les plages ici ou là entre Marie-Galante et Guadeloupe proprement dite. Enfin de rares radeaux sont visibles dans le canal de la Dominique, mais il font route vers la mer des Caraïbes et ne devraient pas touché terre.

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

Peu de radeaux détectés à l’est des Antilles. Les rares filaments à l’est de la Barbade vont être pris par les courants et passer en mer des Caraïbes par le sud de Ste Lucie.

Tendance pour les 2 prochains mois :

Les rares radeaux de sargasses qui circulent au nord de la Guyane et à l’embouchure de l’Amazone sont pris pour la plupart dans des gyres et retournent vers l’Afrique. De rares filaments peuvent être entrainés dans le rapide courant des Guyanes et devraient se retrouver en mer des Caraïbes du côté de Trinidad et Tobago.


Télécharger :