Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du 14 mai 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 mai 2020

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

Les détections du 13/05 impliquent un risque très fort pour la côte sud-est de la Martinique, ainsi que la zone sud-est de la Basse-Terre en Guadeloupe, aujourd’hui et demain. Les échouages vont s’étendre à toute la côte atlantique de la Martinique dans les prochains jours. La côte est de Marie-Galante et les Saintes sont également menacées. Les nappes détectées entre Marie-Galante et la Guadeloupe vont atteindre la zone du Petit-cul-de-sac. Un risque est aussi identifié pour la côte sud de Grande-Terre. Les autres nappes détectées dans le secteur sud-est de Marie-Galante sont convoyées vers le nord et l’ouest et pourraient atteindre la Guadeloupe également dans les prochains jours.

Tendance pour les 2 prochains mois :

Les détections moyennes des sept jours écoulés sont réduites en raison d’une couverture nuageuse importante dans le secteur sud-est des Antilles et de la zone nord-est de la Guyane et du Brésil. Des nappes en dérive vers le nord-ouest depuis ces secteurs sont toujours visibles, continuant à atteindre les Petites Antilles selon le même schéma de transport depuis le sud-est de l’arc antillais. Une arrivée régulière de sargasses dans les Antilles est prévisible au cours du prochain mois. Des détections sont également visibles dans la zone est des Antilles, avec beaucoup d’incertitude concernant leur trajectoire ouest/nord-ouest. Le risque majeur provient de la zone sud-est des Antilles, notamment le secteur sud-est de Barbade et Trinidad, dans lequel de nombreux signaux sont visibles.


Télécharger :