Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du 30 avril 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 avril 2020

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

La proximité de certains signaux avec la Guadeloupe pourrait entrainer des échouages nouveaux dès le 1er mai, notamment dans le secteur Gosier et Petit cul-de-sac, ainsi que sur la côte est de Marie-Galante. La côte sud-est de la Martinique est exposée à des échouages plus tardifs, dans le courant de la semaine prochaine. Les sargasses localisées au sud-est de la Barbade vont traverser les Antilles d’ici quelques jours en remontant vers le nord et pourraient atteindre les Antilles françaises la semaine prochaine. Les observations de sargasses localisées dans le courant des Guyanes indiquent l’arrivée d’autres nappes dans les deux prochaines semaines.

Tendance pour les 2 prochains mois :

L’image composite à 7 jours indique un renforcement des détections à l’ouest de 54°O. Une grande quantité d’algues suit une route orientée Barbade - Martinique, traversant les Petites Antilles selon un axe sud-est/nord-ouest. Les radeaux en provenance de la zone sud-est atlantique vont continuer leur route vers les Antilles au cours des prochaines semaines, entrainant des épisodes d’échouages sans doute importants. Des quantités importantes de sargasses sont observées dans la zone Brésil. Une partie de ces nappes va rejoindre le courant des Guyanes et être convoyée vers la zone Antilles dans les prochains mois. Des sargasses vont continuer d’arriver dans les Petites Antilles au cours des mois de mai et juin.


Télécharger :