Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du 7 septembre 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 7 septembre 2020

Analyse autour de la Guadeloupe et prévisions pour les 4 prochains jours :

De nombreux échouements ont lieu encore actuellement. L’image satellitaire du 06/09/2020, montre que dans les heures à venir des échouements vont encore se produire, aussi bien au nord et au sud de Grande-Terre, que sur les côtes de la Désirade, Marie-Galante, les Saintes et l’est et sud de Basse-Terre. Après un court répit, de nouvelles plaques de sargasses risquent de s’échouer. Les mêmes zones pourront être impactées et cela sur toute la période. Plus au large au nord-est de la Guadeloupe, de très longs filaments sont actuellement poussés par un vent d’est. En fin de période, le vent revient nord et cela pourrait entraîner une arrivée de sargasses sur la côte nord Grande-Terre.

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

Autour de la Barbade, de très nombreux radeaux de sargasses sont détectés. Entre Sainte-Lucie et la Barbade, ces radeaux seront repris par le courant des Antilles et pourront provoquer des échouements, d’abord en Martinique. Une petite partie pourra remonter jusqu’en Guadeloupe. Dans un très large secteur est de la Barbade, les algues devraient remonter doucement vers les Antilles (vent faiblissant et gyre au large de la Martinique). Le passage de l’ouragan Paulette pourrait engendrer une houle d’est et amener plus rapidement les sargasses sur les côtes des petites Antilles. Le phénomène est donc à surveiller. Plus au sud de la Barbade, là encore les détections sont nombreuses. La configuration faiblissante du courant des Antilles, devrait laisser le vent seul acteur du déplacement et les radeaux devraient gagner la mer des Caraïbes sans échouer sur la Martinique, ni la Guadeloupe.


Télécharger :