Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du 9 juillet 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 juillet 2020

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

De nombreux radeaux au nord et nord-est de Barbuda transitent dans un courant d’est/ouest relativement rapide. Quelques-uns peuvent échouer sur les côtes des îles du Nord. Entre 70 et 150 km à l’est de la Guadeloupe, de nombreux radeaux sont détectés et sont lentement poussés par le vent vers l’archipel. Des sargasses à 20 km au sud-est de la Dominique pris dans le courant des Antilles, remontent vers l’île de la Dominique ainsi que vers le canal de la Dominique. Certains radeaux pourraient s’échouer sur les îles au sud de l’archipel guadeloupéen en cours de la première semaine. Un amas à 170 km à l’est de la Caravelle en Martinique, menace l’est des îles de l’arc. Un long filament à 70 km au sud-est de la Martinique se dirige vers le canal de Sainte-Lucie. Certains radeaux pourraient concerner le sud de l’île aux fleurs en fin de première semaine. Entre Sainte-Lucie et La Barbade, un chapelet de sargasses est détecté. Il est pris maintenant dans le courant des Antilles et remontent vers le nord-ouest.

Tendance pour les 2 prochains mois :

Entre La Barbade et le nord du Guyana, les détections de radeaux sont moins importantes et laissent augurer d’une très légère accalmie dans les échouements, avant l’arrivée d’un large amas situé dans un gyre au nord du Suriname. Le réservoir de sargasses au large de la Guyane continue à être bien alimenté, même si certains bancs, pris dans le courant de rétroflexion retourne vers l’Afrique.


Télécharger :