Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du lundi 2 mars 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 mars 2020

De nombreuses détections sargasses sont faites au cours de la semaine. Les radeaux identifiés dans le secteur est des iles présentent un risque d’échouage dans plusieurs secteurs de la Martinique et de la Guadeloupe. Les dérives associées aux détections du 28/02 donnent un risque d’échouages pour les secteurs du François en Martinique, de Gosier en Guadeloupe et du Petit cul-de-sac-marin dans la semaine. Les sargasses détectées au nord de la Barbade semblent dériver vers l’ouest, et devraient plutôt atteindre les iles situées au sud de la Martinique. Le courant de Guyane qui entre dans la zone caraïbe par le sud de l’archipel crée un courant nord le long de la zone sous le vent de l’archipel. Des sargasses pourraient dériver vers le nord et toucher les côtes caraïbes des îles. Toutefois, les vents soutenus devraient favoriser l’éloignement des nappes qui pourraient dériver au large des côtes sous le vent.

Les détections moyennes sur la période du 24/02 au 01/03 indiquent une large zone de sargasses depuis le nord du Brésil jusqu’aux Antilles. Ces observations impliquent un arrivage continu et régulier de sargasses vers la zone Antilles pour les prochains mois. Le fort courant de Guyane entraine une dérive globale de toutes les nappes localisées à l’ouest de 49°O, vers le nord-ouest. Dans ce contexte, les arrivages de sargasses devraient se renforcer.


Télécharger :