Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - Bulletin de surveillance du lundi 30 mars 2020

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 mars 2020

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

Les nappes détectées dans le secteur Martinique vont provoquer des échouages supplémentaires. Celles situées plus au sud, entre Sainte-Lucie et la Barbade, sont transportées vers le nord et l’ouest et pourraient toucher la Martinique au cours des deux prochaines semaines. D’autres nappes localisées dans le secteur sud-est de la Barbade poursuivent également leur route en direction des Petites Antilles qu’elles atteindront aussi dans les prochaines semaines. Quelques nappes réduites sont observées à environ 160 km au sud-est de Marie-Galante. Ces radeaux sont acheminés vers le nord-ouest en direction des îles.

Tendance pour les 2 prochains mois :

La synthèse hebdomadaire montre une zone de concentration des sargasses surtout dans la partie sud des Petites Antilles, entre la Martinique et les Grenadines. Plusieurs secteurs localisés entre l’Amazone et les Antilles montrent des sargasses en dérive vers le nord-ouest. Une forte concentration de signaux est visible dans le secteur 38°O-42°O et 4°N-9°N. Les courants ont tendance à pousser ces masses globalement vers l’ouest, bien que les schémas soient très complexes. La plupart des nappes détectées vers l’Amazone sont acheminées vers la zone Antilles avec le fort courant nord Brésil, relayé par le courant des Guyanes. Des nappes de sargasses vont continuer à atteindre la zone Antilles au cours des deux prochaines mois.


Télécharger :