Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Sargasses - veille satellitaire du 14 au 20 janvier 2019 - tendances 21 au 27 janvier 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 janvier 2019

Guadeloupe

Cette semaine est marquée par la poursuite des échouages et l’arrivée en quasi-continu de sargasses par l’Atlantique.
L’image Sentinel2 (zoom) acquise ce samedi 19 janvier révèle la présence inquiétante d’algues. Tout l’archipel guadeloupéen est menacé. En effet, des radeaux se situent au sud ainsi qu’à l’est de la Désirade (1), une partie d’entre eux devrait dériver vers cette île, les autres risquent d’emprunter le canal de Marie-Galante et impacter la façade sud guadeloupéenne.
Les courants dans ce secteur s’orientant habituellement d’est en ouest, Marie-Galante se situe sur les trajectoires des séries de radeaux qui arrivent par l’est (2). L’archipel des Saintes est menacé toute la semaine par les radeaux accumulés dans le passage de la Dominique(3).
L’arrivage des sargasses par le sud-est(4) laisse présager de nouveaux échouages dans les jours à venir.
La synthèse en dernière page (superposition des radeaux de la semaine) met en évidence l’arrivée, par l’est de la Barbade, d’une masse de sargasses dont l’évolution est à suivre dans les prochaines semaines.

Iles du nord

La semaine est marquée par une couverture nuageuse partielle au dessus de la zone d’intérêt.
L’image de vendredi 18 est dépourvue de nuage à l’est ainsi qu’au sud de St-Martin St-Barthélemy. Aucun radeau n’est détecté dans cette zone.
Cela confirme la poursuite de la période d’accalmie des échouages dans ce secteur.


Télécharger :