Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
année 2020

Actualités de 2020

juillet 2020
N’oubliez pas de déposer vos projets ! Vos projets peuvent être déposés sur la plateforme dès maintenant, et ce jusqu’au 20 septembre. Peuvent être présentés tous les projets se déroulant entre le 12 et le 20 septembre 2020.
 
La quantité de sargasse détectée autour de l’archipel ces derniers jours est faible. Le risque d’échouage pour cette fin de semaine et le début de semaine prochain reste donc modéré.
 
Les chauves-souris sont les derniers mammifères terrestres indigènes toujours présents en Guadeloupe - pourtant cette faune est fortement menacée. Depuis 2018, toutes les espèces de chauves-souris ainsi que leurs habitats sont protégés.
 
Lettre d’information du Conseil en Énergie Partagé de la Guadeloupe - N°37 de Juillet 2020
 
Les arrêtés préfectoraux relatifs à la saison de chasse 2020-2021 en Guadeloupe et dans la collectivité de Saint-Martin ont été préparés sur la base des avis de la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS) du 4 juin 2020.
 
L’analyse des images satellites et des modèles de dérive de sargasse indiquent un risque d’échouage moyen à localement fort sur les littoraux exposés pour ce début de semaine.
 
Le secteur du BTP est en progression pour la deuxième année consécutive en Guadeloupe grâce à la commande publique avec d’importants chantiers en cours.
 
Un risque modéré d’échouage de sargasses est prévu pour cette fin de semaine.
 
juin 2020
Ce samedi relevez le défi de la journée mondiale des lucioles : Lueurs d’espoir pour la planète ! Entre 19h et 20h comptez toutes les lucioles que vous voyez pendant 15 à 30 minutes.
 
23 tués au 28/06/2020 ( 19 à la même date en 2019) soit 9 en VL, 2 en vélo, 6 en moto, 1 en cyclo et 5 piétons. Les usagers vulnérables représentent 61 % des tués.
 
L’équipe de Reef Check Guadeloupe sillonne chaque année lors de la Route du Corail© les récifs de l’archipel afin d’étudier leur état de santé selon le protocole Reef Check. L’expédition à failli ne pas voir le jour cette année à cause du COVID 19, mais grâce à la volonté de chacun un créneau a pu être établi : 3 au 12 juillet 2020.
 
Règlement intérieur et 6 avis émis par le CSTPN de Saint-Martin
 
L’image satellite du 24 juin et les modèles de dérives des sargasses indiquent un risque important d’échouage sur les littoraux exposés de l’archipel pour cette fin de semaine.
 
Conditions d’obtention de l’agrément des associations de protection de l’environnement
 
Niveau rouge sur persistance pour le 24/06/2020
 
Communiqué de presse du 23/06/2020 - Une nouvelle campagne mobile commence ce lundi 22 juin avec pour slogan : Vous pouvez accélérer. Il reste aussi des places au cimetière.
 
Article du journal Le Monde : Avec le déconfinement, de nombreuses villes en France et dans le monde ont décidé d’accroître la place consacrée au vélo. Comment être sûr d’avoir des aménagements efficaces ?
 
Le risque d’échouage de sargasses sur les littoraux exposés est estimé de moyen à fort pour ce début de semaine.
 
Prolongation des restrictions instaurées par l’arrêté préfectoral du 18 mai 2020.
 
À compter du lundi 22 juin 2020, les services de la DEAL accueilleront le public selon de nouvelles modalités, sur les sites de Saint-Phy à Basse-Terre et de Dothémare Les Abymes.
 
Les détections satellite et les modèles de dérive des sargasses indiquent le maintien pour cette fin de semaine d’un risque important d’échouage sur les secteurs exposés de l’archipel, en particulier pour Marie-Galante.
 
Les détections satellite et les modèles de dérive des sargasses indiquent le maintien pour ce début de semaine d’un risque important d’échouage sur les secteurs exposés de l’archipel.
 
Dernière publication du trimestriel les ÉchosCGEDD du conseil général de l’Environnement et du Développement durable du MTES avec un dossier sur "Mutations économiques et développement des territoires à l’heure des crises"
 
Les détections satellite et les modèles de dérive des sargasses indiquent qu’une intensification des échouages de sargasses est prévue pour cette fin de semaines sur tous les littoraux exposés de l’archipel.
 
Avis de publicité avant délivrance d’un titre d’occupation du domaine public maritime pour un projet d’utilisation d’une plate-forme en deck à Ste-Anne et un projet d’utilisation d’un local sur le Gosier.
 
De multiples radeaux de sargasse sont détectés en périphérie de l’archipel. Les courants et vents ne sont néanmoins pas favorables à l’échouage de ces radeaux pour ce début de semaine. Les échouages pourraient reprendre en fin de semaine.
 
Avis de publicité avant délivrance d’un titre d’occupation du domaine public maritime pour un projet d’aménagement d’un accès à la mer sur la commune de Ste-Anne
 
Les observations du public peuvent être recueillies du 5 au 27 juin 2020
 
Les modèles de dérive prévoient que les fortes quantités de sargasse détectées au sud et sud-est de l’archipel pourraient provoquer d’importants échouages sur les côtes exposées, en particulier à Marie-Galantes, aux Saintes et au sud Basse-Terre.
 
Avis de publicité avant délivrance d’un titre d’occupation du domaine public maritime pour un projet de réhabilitation d’un local à usage de restauration à Saint-François.
 
Communiqué du 3 juin 2020 - Les aires de pique-nique pourront être fréquentées de 11h à 14h30
 
Les réserves naturelles nationales des Ilets de Petite-Terre et de la Désirade sont co-gérées par l’association Tité et l’Office National des forêts. Le poste de conservateur de ces réserves est actuellement ouvert à candidature au sein de l’ONF Guadeloupe.
 
Les modèles de dérive des sargasses indiquent un risque d’échouage fort pour ce début de semaine. Les importantes quantités présentes en Atlantique et déjà identifiées la semaine dernière se sont en effet rapprochées des côtes par le sud-est.
 
mai 2020
A ne pas manquer : Recherche Scientifique dans les Outre-mer : une « réconciliation » entre excellence scientifique et pertinence
 
Les modèles de dérive des sargasses indiquent un risque d’échouage moyen pour la fin de semaine. Des quantités importantes de sargasses persistent toutefois en Atlantique et pourraient être source d’échouages importants dans les semaines à venir.
 
Face à la fréquentation importante des sites et à l’épidémie de la COVID-19, la réglementation évolue en cœur de parc national.
 
Stationnement d’un véhicule ambulant à Saint-François
 
De nombreuses détections sont faites à l’ouest et à l’est de la Dominique. Une part de ces radeaux pourraient remonter vers le nord et affecter la zone Guadeloupe en ce début de semaine.
 
Quelques entreprises qui investissent dans une démarche environnementale et des initiatives sur leur territoire
 
Prolongation des restrictions instaurées par l’arrêté préfectoral du 9 avril 2020.
 
Sortie du confinement : le « Forfait mobilités durables » qui permet jusqu’à 400 euros de prise en charge des déplacements domicile-travail en vélo, covoiturage ou engins en free-floating est accessible dès aujourd’hui pour les entreprises
 
De nombreux radeaux de sargasses sont détectés dans le secteur sud - est de l’archipel. Des échouages potentiellement forts localement sont attendus dans les prochains jours sur les côtes exposées.
 
Rapport de l’Office Française de la Biodiversité (OFB)
 
Les images satellites du jour ont permis d’actualiser le bulletin diffusé hier et indiquent un risque d’échouage de sargasse potentiellement importants durant le week-end sur les littoraux exposés de Marie-Galante et des Saintes
 
Des nappes de sargasses sont détectées à proximité de la Guadeloupe, surtout autour de la Basse-Terre et entrainent des échouages modérés qui pourraient s’amplifier la semaine prochaine.
 
Vous pouvez désormais contacter le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) de Guadeloupe à l’adresse suivante : CSRPN.Guadeloupe@developpement-durable.gouv.fr
 
Des échouages ponctuels sont probables sur la cote au vent de basse terre, Marie-Galante et les Saintes.
 
Aucune détection majeure n’est faite autour de la Guadeloupe depuis plusieurs jours. Le risque d’échouage est donc faible pour les jours à venir.
 
Le Gouvernement réaffirme son ambition pour la future réglementation environnementale des bâtiments neufs (RE2020) et ajuste le calendrier de la réforme pour tenir compte de la situation sanitaire
 
Levée des interdictions de circulation à certaines périodes pour certains types de transport de marchandises, de colis de messagerie et de déménagement
 
Aucune détection majeure n’est faite autour de la Guadeloupe depuis plusieurs jours. Le risque d’échouage est donc faible pour les jours à venir.
 
avril 2020
Sortie du confinement : le ministère de la Transition écologique et solidaire annonce un plan de 20 millions d’euros pour faciliter la pratique du vélo
 
De nombreux radeaux de sargasses sont détectés dans les secteurs sud est de l’archipel. Les prévisions indiquent que des échouages sont à attendre dans les jours à venir.
 
Aucune nappe significative ne semble présente dans le secteur proche de l’archipel guadeloupéen à cette période. En raison des échouages antérieurs, la présence de nappes en dessous des seuils de détection reste probable, pouvant entrainer des échouages ponctuels
 
Appel à projets qui a pour objet la sensibilisation, la mise à disposition d’outils et la formation, pour des bâtiments ultramarins économes en énergie
 
La détection satellite des sargasses et les prévisions des modèles de dérive indiquent une intensification prévue des échouages pour cette fin de semaine.
 
Communiqué de presse du 20 avril 2020
 
L’Union internationale pour la conservation de la nature et le Gouvernement de la République française ont décidé de reporter le Congrès mondial de la nature 2020 de l’UICN, à Marseille, au 7 - 15 janvier 2021, bien qu’initialement prévu du 11 - 19 juin
 
Des nombreux radeaux de sargasses sont détectés à proximité de la Guadeloupe mais les modèles prévoient que seule une faible proportion d’entre eux ne s’échouera en ce début de semaine. Les échouages pourraient reprendre de manière plus marquée en fin de semaine.
 
Communiqué de presse du 17 avril 2020 relatif aux points de distribution d’eau (potable et non alimentaire) dans les communes de Sainte-Anne, Saint-François, Petit-Bourg, Gosier, La Désirade et Capesterre Belle-Eau.
 
La couverture nuageuse du 14/04 limite les détections. Cependant, des nappes sont visibles en provenance du sud dans le secteur est de la Dominique et sont susceptibles de générer des échouages localisés sur les cotes exposées
 
Pour faciliter la continuité de l’activité des secteurs du BTP, de l’aménagement et de l’immobilier et donner de la visibilité aux acteurs, le Gouvernement a réduit des allongements de délais à la suite d’une ordonnance précédente du 25 mars.
 
Sortir du plastique jetable, mieux informer le consommateur, lutter contre le gaspillage et pour le réemploi solidaire, agir contre l’obsolescence programmée, mieux produire : tels sont les grands enjeux de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire
 
Des nappes provenant du sud des petites Antilles sont observées dans des secteurs propices à engendrer des échouages en Guadeloupe à court terme
 
A la veille de ce long week-end pascal, voici le 3ème numéro de la newsletter consacrée au Coronavirus en Guadeloupe
 
Les sargasses détectées par les images satellites sont de nature à engendrer des échouages localisés sur les cotes au vent de Marie-Galante, du sud Basse-Terre et des Saintes
 
Le préfet prend un arrêté qui restreint la liberté de circuler, d’aller et venir et de commerce pour le week-end pascal du samedi 11 avril à 14h jusqu’au mardi 14 avril à 7h
 
Des sargasses sont observées surtout entre Marie-Galante et les Saintes le 04/04, ainsi qu’au sud-est de Marie-Galante (moins de 15 km). D’autres nappes localisées à plus de 40 km à l’est de Marie-Galante sont également détectées, mais devraient poursuivre une route nord.
 
Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire.
 
Second numéro de la newsletter consacrée au Coronavirus en Guadeloupe
 
Des sargasses sont détectées dans le secteur Guadeloupe, notamment entre les Saintes et Marie-Galante, avec des courants favorables à des épisodes d’échouages. Des nappes importantes sont détectées à l’est de la Dominique et convoyées vers l’ouest.
 
mars 2020
Les locataires qui se retrouveraient en difficulté pour payer leur loyer pourront s’appuyer sur les dispositifs mis en place par le Gouvernement, l’Assemblée des Départements de France et l’Agence nationale pour l’information sur le logement.
 
La zone Guadeloupe ne montre pas de nappes majeures dans le secteur. Les quelques échouages récents indiquent cependant la présence de nappes proches des côtes dans la zone Guadeloupe, mais difficilement détectables.
 
Reprise des délais de contrôle technique pour les véhicules lourds et pour les véhicules destinés aux transports en commun de personnes
 
Coronavirus : tous les points d’eau à Capesterre-Belle-Eau, Petit-Bourg, Le Gosier, Sainte-Anne, Saint-François et la Désirade
 
De très faibles signaux sont identifiés au sud-ouest de Basse-Terre, ainsi que dans le secteur sud et sud-est de Grande-Terre. Le risque d’échouage important est faible pour les jours à venir.
 
Aucune nappe significative de sargasses n’est détectée autour de la Guadeloupe au cours des 4 jours écoulés. La période est favorable à des échouages modérés de petites nappes présentes au large et non détectées par les satellites.
 
Des sargasses sont observées autour de la Guadeloupe, notamment le long de la côte sud-est de Basse-Terre et de la côte est de Grande-Terre. D’autres radeaux localisés au nord-est de la Dominique poursuivent leur route vers le nord dans le canal.
 
Des signaux sont détectés autour de la Guadeloupe malgré une couverture nuageuse importante. Le risque d’échouages ponctuels est marqué.
 
À compter du 17 mars 2020 à 12h, pour 15 jours minimum, les déplacements sont autorisés à condition d’être muni d’une attestation (à imprimer et remplir)
 
Des sargasses sont présentes dans les eaux côtières de l’archipel guadeloupéen et susceptibles de s’échouer sur les côtes est de la Basse-Terre, sud et nord-est de la Grande-Terre ainsi qu’à Marie-Galante, aux Saintes et à la Désirade.
 
Petit-déjeuner technique le 17 mars 2020 de 9h à 11h à l’Université de Fouillole
 
Être parent : des cadres aux ouvrières, plus de conséquences sur l’emploi des femmes
 
Des nappes de sargasses sont détectées dans le secteur Guadeloupe, Marie-Galante, Désirade et les Saintes. La période est très favorable aux échouages, avec un risque fort pour les îles de l’archipel guadeloupéen.
 
Article du centre de ressources Espèces Exotiques Envahissantes
 
Toutes les informations utiles sur l’habitat indigne
 
Les dérives projetées pour les nappes identifiées au cours de la semaine indique un risque d’échouage significatif pour les côtes sud-est de Basse-Terre et sud de Grande-Terre, ainsi qu’à la Désirade, Marie-Galante et aux Saintes.
 
février 2020
Mise en forme des données SIG des cartes des aléas sismiques des plans de prévention des risques naturels (PPRn) de 15 communes de Guadeloupe.
 
La 10ᵉ édition de la Semaine de l’Industrie (SEDI) aura lieu du 30 mars au 5 avril 2020 sur le thème : « Inventer un avenir durable » pour mettre en avant l’engagement de l’industrie dans la transition écologique et l’économie circulaire.
 
Projet d’occupation du domaine public maritime pour location de matériels nautiques sur la commune de Gourbeyre
 
Aucune nappe significative de sargasses n’est détectée autour de la Guadeloupe au cours des 7 jours écoulés. Cependant, des échouages sont répertoriés dans plusieurs secteurs, indiquant la présence de nappes de petite taille au large, arrivant sur les plages.
 
L’Insee vient de publier un Insee Première N°1792 sur les départs à la retraite.
 
La préservation du patrimoine biologique implique la restauration et le maintien de l’état de conservation des espèces les plus menacées. Les listes de ces espèces, leurs modalités de protection et de celles de leurs habitats sont fixées par arrêtés ministériels.
 
"La valorisation de l’observatoire photographique des paysages de l’archipel Guadeloupe : rédaction d’analyses des points de vue"
 
Aucune nappe significative de sargasses n’est détectée autour de la Guadeloupe au cours des 7 jours écoulés. Cependant, des échouages sont répertoriés dans plusieurs secteurs, indiquant la présence de nappes de petite taille au large arrivant sur les plages.
 
Les élus engagés dans les 80 Contrats de transition écologique (CTE) réunis à Paris pour présenter leurs solutions notamment de Sud Mayotte, la CANBT et la CAGSC de Guadeloupe.
 
l’Etat et les régions précisent les modalités de gestion
 
La Couleuvre des Saintes : parfaitement inoffensive pour l’homme, on peut l’apercevoir aux Saintes, dont elle est endémique.
Sur les 29 espèces historiquement présentes en Guadeloupe, 6 sont déjà éteintes. Afin de protéger le patrimoine naturel de la Guadeloupe, un nouvel arrêté ministériel de protection des reptiles et amphibiens terrestres de la Guadeloupe est publié.
 
Mise en place d’un outil permettant d’encadrer et de promouvoir une activité commerciale d’observations des mammifères marins, respectueuse et durable dans les différents territoires et pays des Caraïbes.
 
Outil majeur au niveau international d’aide à la décision en termes de connaissance et de prise en compte de la biodiversité : la liste rouge de la flore vasculaire de Guadeloupe est disponible.
 
Des bancs de sargasses sont détectés à moins de 100 km au sud-est de la Guadeloupe. Ces nappes dérivent vers le nord-ouest et une partie pourrait atteindre Marie-Galante et le secteur sud-est de la Guadeloupe, ainsi que la Désirade.
 
janvier 2020
Au cours du mois de janvier, 10 opérations de prévention ont été menées par l’unité de sécurité routière de la préfecture avec ses partenaires.
 
Projets destinés à améliorer les mobilités
 
Démarche de covoiturage présentée par la DEAL à Gwada Tech le 30 janvier 2020
 
Le 23 janvier 2020 la DEAL a restitué l’étude de coût de revient du transport du béton prêt à l’emploi à la demande des transporteurs.
 
La bande dessinée du Réseau Action Climat "Planetman contre le changement climatique" vise à montrer que tout le monde peut agir pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre.
 
Des bancs de sargasses sont détectés à moins de 100 km au sud-est de la Guadeloupe. Ces nappes dérivent vers le nord-ouest et une partie pourrait atteindre Marie-Galante et le secteur sud-est de la Guadeloupe, ainsi que la Désirade.
 
Le suivi de la qualité et de la quantité de l’eau en Guadeloupe.
 
Les images du 13/01/2020 au 19/01/2020 ont été analysées. Des radeaux de sargasses sont détectés à moins de150 km de la Guadeloupe. Des petites nappes se détachent de ces radeaux et atteignent les côtes, pouvant provoquer des échouages modérés.
 
Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat chargé des Transports, annonce l’interdiction de l’usage des cartes non sécurisées des conducteurs VTC à la date du 1er mars 2020.
 
Aucune nappe significative de sargasses n’est détectée autour de la Guadeloupe au cours des 7 jours écoulés. Cependant, des nappes plus éloignées pourraient atteindre les îles du nord de l’archipel vers la fin du mois de janvier.
 
Analyse des données au 1er janvier du parc locatif social en Guadeloupe
 
Rendez-vous du 30 mars au 5 avril 2020
 
Aucune nappe significative de sargasses n’est détectée à proximité de la Guadeloupe au cours des 7 jours écoulés. Aucun échouage n’est donc à prévoir dans les prochains jours.
 
Ce qui change en Métropole comme en outre-mer