DEAL de Guadeloupe

Faire de la Guadeloupe un archipel autonome énergétiquement dans le domaine des transports et de la mobilité

publié le 8 février 2021

Contexte de l’étude :
L’objectif d’autonomie énergétique de la Guadeloupe, d’ici à 2030, a été réaffirmé récemment par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte et ainsi que la Programmation Pluriannuelle de l’Energie. Cette autonomie concerne tous les secteurs de consommation d’énergie, et en premier lieu le transport. En effet, ce dernier était, en 2014, le premier secteur de consommation d’énergie et représentait 65 % des consommations finales d’énergie (source OREC, 2015).
En outre, contrairement à l’électricité où les énergies renouvelables représentent 18,5% de la production, la dépendance aux produits pétroliers est totale dans le domaine des transports et est une source importante d’émissions de gaz à effet de serre.

Objectif de l’étude :
Cette étude permettra de concevoir différents scenarii et d’évaluer les impacts, environnementaux, sociaux, économiques et fiscaux de sortie des énergies fossiles dans le domaine des transports en Guadeloupe d’ici 2030.

Nota : Dans cette étude le transport aérien n’est pas pris en compte.