DEAL de Guadeloupe

Sargasses - veille satellitaire du 23 avril au 1 mai 2018 - tendances du 2 au 6 mai 2018

publié le 2 mai 2018
La couverture nuageuse dense a empêché la détection de radeaux dans la zone d’intérêt jusqu’au mercredi 25 avril. Dès le jeudi 26, l’absence de nuage dévoile la présence préoccupante de très nombreux radeaux tout autour de l’archipel et l’image Sentinel3 du vendredi confirme la poursuite des échouages sur la Guadeloupe, la Désirade et Marie Galante. Cette fin de semaine est marquée par le retour des nuages occultant la majeure partie des bancs. L’image du mardi premier mai révèle à nouveau la présence de très nombreux radeaux tout autour de l’archipel, menaçant la côte est de Grande-Terre par leur proximité immédiate (1), mais également la Désirade, ceinturée par les algues tout au long de la semaine (2). Les radeaux détectés au sud-sud-ouest de Marie-Galante (3) et des Saintes (4) sont sous l’influence de courants orientés majoritairement vers le nord-nord-ouest, en direction de ces îles. Les radeaux accumulés au sud de Grande-Terre(5), portés par des courants d’est, se dirigent vers la façade est de Basse-Terre.