DEAL de Guadeloupe

Sargasses - veille satellitaire du 2 au 6 mai 2018 - tendances du 7 au 13 mai 2018

publié le 7 mai 2018

Concernant l’archipel guadeloupéen, la semaine est marquée par la présence d’une couverture nuageuse dense empêchant partiellement la détection de radeaux au sein de la zone d’intérêt.
La dernière image exploitable est celle du vendredi 04 mai. Les radeaux visibles dans le canal de Marie Galante (1) ne correspondent qu’à une portion des radeaux réellement présents, les nuages masquant vraisemblablement le reste.
De plus, la présence de ces nuages ne nous permet pas de suivre les trajectoires des radeaux détectés au sud-est de Marie Galante (2), les courants étaient orientés vers l’est jusqu’au jeudi 03 mai puis s’inversent à partir du vendredi.

Concernant Saint Martin et Saint Barthélémy, en raison d’une nébulosité importante toute la semaine sur la zone d’intérêt, les seules images exploitables récentes correspondent à celle des vendredi 04 et samedi 05 mai.
De nombreux radeaux sont détectés à l’est de Saint-Martin (1) ainsi qu’à l’est de Saint-Barthélemy (2) impliquant un risque d’échouage en direction de ces deux îles.
Les radeaux qui dérivent au sud (3) n’impliquent, à ce jour, aucun risque d’échouage en direction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.