DEAL de Guadeloupe

Sargasses - veille satellitaire du 10 au 16 septembre 2018 - tendances 17 au 23 septembre2018

publié le 17 septembre 2018

Guadeloupe

Le début de la semaine est marqué par la présence de nombreux radeaux tout autour de Marie Galante et à proximité immédiate de la façade sud guadeloupéenne (1).
La couverture nuageuse dense le reste de la semaine ne nous permet pas de suivre l’évolution de ces radeaux.
Cependant, l’acquisition d’une image Sentinel-2 ce dimanche, dont l’emprise se situe à l’est de la zone d’intérêt (zoomS2), confirme la présence de nombreux radeaux en Atlantique (2). Ces radeaux sont sous l’influence de courants orientés vers le sud. Si les simulations sont confirmées dans les jours à venir, les sargasses devraient poursuivre leur dérive sans impacter l’archipel. Seuls les radeaux visibles à l’est de Marie Galante (3) se dirigent vers le passage de la Dominique, il est probable que la traine de certains accroche l’île durant leur dérive.
L’absence de donnée en milieu de semaine, ainsi qu’une détection de radeaux sur une emprise réduite ce dimanche, ne nous permet pas d’établir un niveau de risque pour la semaine à venir

Iles du Nord

Comme pour l’archipel guadeloupéen, le début de semaine est marqué par la présence de plusieurs radeaux à proximité des îles du Nord.
Une série de radeaux est détectée au sud de Saint-Martin(1) une autre à l’est de Saint-Barthélemy (2).
Dès mercredi 12, la couverture nuageuse dense empêche la détection de radeaux, et cela, jusqu’à la fin de la semaine.