DEAL de Guadeloupe

Sargasses - Bulletin de surveillance du 22 février 2021

publié le 22 février 2021

Prévisions pour les 4 prochains jours :

L’image satellitaire du 20/02/2021 montre de très nombreux filaments au sud-est de la Guadeloupe. Une partie de ces filaments se sont déjà échoués et les échouements se prolongent sur l’échéance.

  • Des radeaux au nord-est de la Guadeloupe, à 230 km, ne devraient pas impacter la Guadeloupe.
  • A 130 km et au-delà, à l’est de la Désirade, les sargasses poussées par un vent d’est modéré à assez fort, et repris par le courant des Antilles, dériveront vers le nord de la Guadeloupe. Des courants côtiers pourront les rabattre sur le nord de la Grande-Terre et sur la Désirade, pour le milieu et fin de l’échéance.
  • A l’est de la Dominique, à une petite centaine de km de Marie-Galante, de longs filaments pourraient transiter dans le canal de la Dominique et s’accrocher aux côtes de Marie-Galante en fin d’échéance.

Tendance pour les 2 prochaines semaines :

Pour les 2 semaines à venir des radeaux disséminés au large, à l’est des Antilles, ainsi qu’autour de la Barbade, sont poussés et entraînés par le courant des Antilles et un vent d’est modéré à assez fort. Le courant plus soutenu dans le canal de Saint-Vincent devrait limiter les arrivages venant du sud. A noter qu’en début de période, les radeaux proches de la Guadeloupe peuvent encore s’échouer.

Tendance pour les 2 prochains mois :

Des filaments disséminés au large de l’océan Atlantique, ainsi que quelques bancs au large de Trinidad et Tobago sont détectés et peuvent concerner les Antilles pour ces prochains mois. A noter quelques plaques de sargasses évoluent dans le courant nord brésilien, même si le réservoir amazonien est vide.