Offre de mission de Volontariat de Service Civique

• Intitulé de la mission

Appui à la gestion de l’eau sur les îles de Guadeloupe.

• Durée

La mission d’une durée initiale de 12 mois prolongeable est à pourvoir à compter du 1er septembre 2022.

• Contexte de la mission

La gestion de l’eau et des milieux aquatiques en Guadeloupe est particulièrement délicate. Elle se pose à la fois en termes de préservation des milieux aquatiques, de pénurie (carême), de maîtrise de la distribution (taux de fuite très élevé) et de qualité des eaux. Par ailleurs, beaucoup d’infrastructures d’assainissement ne sont pas conformes à la réglementation ; les rejets domestiques provenant de ces installations peuvent être à l’origine, avec les effluents industriels et agricoles, de pollutions des eaux tant de surface que souterraines. Enfin, les pollutions diffuses liées aux produits phytopharmaceutiques sont préoccupantes, notamment dans les zones impactées par le chlordécone.

En mission à la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de Guadeloupe, le/la volontaire contribue à l’amélioration de la gestion de l’eau en participant notamment :
• à l’élaboration de la stratégie de la Guadeloupe en matière de gestion des eaux notamment, par exemple en 2022-2023, avec des ateliers de prise en compte des enjeux de l’eau dans la planification et l’urbanisation du territoire ainsi que les projets ;
• à la lutte contre les pollutions diffuses (dont le chlordécone), au plan écophyto ;
• aux activités d’accompagnement des collectivités dans la mise en œuvre de leur nouvelle compétence en matière de gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI).

• Description détaillée de ou des activités confiées au volontaire dans le cadre de la mission : objectifs et activités à mener, rôle du volontaire

Le/la volontaire exerce sa mission au sein du service ressources naturelles/pôle eau/unité politique de l’eau de la DEAL.
En appui à l’équipe, le/la volontaire de service civique contribue :
• Au suivi de la mise en œuvre du Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SDAGE) 2022-2027 (tableau de bord, suivi du programme de mesures, communication, etc.) ;
• A l’accompagnement de l’organisation d’évènements de communication du SDAGE, Programmes de Mesures (PDM) associé et Programme d’Action Opérationnel Territorialisé (PAOT) : ateliers pro eau et urbanisme, communication réalisation 2021 PAOT, etc. ;
• A favoriser l’utilisation de la cartographie pour la présentation des enjeux et actions du SDAGE en coordination avec les techniciens du service ;
• Au secrétariat administratif et technique du Comité de l’eau et la biodiversité (CEB) ;
• A la définition de programmes d’action sur les 3 captages prioritaires « Grenelle » de Guadeloupe ;
• A la définition, pour les actions « environnement », du plan chlordécone IV et au suivi de sa mise en œuvre ; au suivi du plan ecophyto.

• Moyens affectés à la mission (humains et matériels)

Le/La volontaire est positionné/e sur le site de Saint-Phy de la DEAL (Basse-Terre) où il/elle dispose d’un poste de travail (bureau, ordinateur, téléphone), peut utiliser pour ses missions les salles de réunion, de visio-conférence, les véhicules de services et doit respecter le règlement intérieur.
Il/Elle est tenu à la discrétion pour les faits et informations dont il a connaissance.

• Présentation des modalités d’accompagnement du volontaire durant la mission

Le/La volontaire est intégrée à l’unité politique de l’eau de la DEAL et dispose d’un tuteur avec qui il/elle travaille en étroite collaboration (chef de l’unité politique de l’eau). Le chef du pôle eau participe également à cet accompagnement.
Des échanges périodiques, bilatéraux et en équipe, sont organisés de manière à ce que le/la VSC soit bien intégré/e et également guidé/e dans ses missions.

• Profil recherché

• Volontaire Service Civique.
• Bac + 5 (master, diplôme d’ingénieur, etc.).
• Compétences :
– Connaissances dans les domaines de l’eau et de l’environnement ;
– Intérêt pour les problématiques de l’eau (aspects qualitatifs et quantitatifs, services de l’eau, gouvernance, etc.) ;
– Capacité à suivre un projet, rédiger (synthèses, comptes-rendus de réunion, etc.), communiquer et faire preuve de pédagogie, s’organiser et respecter les délais ;
– Compétences en cartographie, SIG ;
– Disponibilité, motivation, réactivité ;
– Permis B.

• Comment se porter volontaire ?

Les candidatures sont à envoyer par courriel à :
M. Emmanuel BOUTINARD, chef de l’unité politique de l’eau :
Emmanuel.Boutinard@developpement-durable.gouv.fr

avec copie à :
M. Matthieu JOST, chef du pôle eau :
jost.matthieu@developpement-durable.gouv.fr

M. Daniel SERGENT, chef du service ressources naturelles :
daniel.sergent@developpement-durable.gouv.fr

Date limite de réception des candidatures : 31 juillet 2022

Contenu des candidatures : CV et lettre de motivation

Des entretiens (en personne ou par visio-conférence) seront réalisés avec les candidats dont les dossiers seront retenus dans les jours suivants la date limite de réception des candidatures.

Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet