Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Presse & communication

ADEME OUTRE-MER

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 avril 2020 (modifié le 28 avril 2020)

ADEME GUADELOUPE

La Direction Régionale de l’Agence de la transition écologique a conduit en 2019, une étude questionnant le système agro-alimentaire guadeloupéen DIAG’ALIM ou diagnostic du système alimentaire de Guadeloupe, avec un outil d’aide à la décision permettant aux décideurs de définir les enjeux prioritaires. L’organisation d’ateliers multi-acteurs de prospectives et d’actions, a facilité le lancement de la première démarche d’Ecologie Industrielle Territoriale (EIT) rurale en Guadeloupe.

Comprendre les enjeux et tendances dans l’objectif d’établir des recommandations sur le sujet de l’alimentation locale et durable en Guadeloupe.
« Le système alimentaire d’un territoire influe directement et de manière conséquente sur de nombreux secteurs : l’environnement, et en particulier le changement climatique, la nutrition, l’état de santé des populations et leur bien-être, l’emploi, l’éducation, l’économie ou encore la cohésion sociale ».

logo-2020-4-16_ademe-outre-mer.jpg
logo-2020-4-16_ademe-outre-mer.jpg
ADEME

En savoir plus :
Dossier en téléchargement
(FOCUS Guadeloupe)
https://www.guadeloupe.ademe.fr/sites/default/files/ademe-outre-mer-3-2020.pdf
voir aussi,
https://www.guadeloupe.ademe.fr/mediatheque
https://www.ademe.fr/mediatheque
https://www.ademe.fr/particuliers-e...

DIAGALIM, une ACTION PARTENARIALE CO-CONSTRUITE, en cours d’élaboration …

FOCUS DEAL Guadeloupe
La Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL), a été lauréate d’un AAP lancé en 2019 par le CGDD du MTES pour la présentation de son projet de Diagnostic du Système Alimentaire en Guadeloupe (DIAGAlim).
Ce projet, présenté dans une démarche partenariale sous l’impulsion de Nicole ERDAN chef du Pôle Transition Ecologique, vise à valoriser et à accompagner sur le territoire une dynamique innovante découlant de la FREC (feuille de route économie circulaire) dans sa dimension Onusienne (ODD 2 et 12) "production et consommation durables" et "lutter contre la faim".

Le "Diagnostic du système alimentaire de Guadeloupe "DIAGALIM", phasé en trois temps, devrait permettre un changement d’échelle et également de favoriser la mise en mouvement coordonnée des acteurs du territoire et des expertises, à travers :
1- un diagnostic stratégique pour mieux comprendre (changements des modes de production et de consommation, dynamiques du territoire, acteurs impliqués et interactions..)
2- des ateliers multi-acteurs de prospectives et d’actions,
3- le lancement de la première démarche d’Écologie Industrielle et Territoriale rurale via le prisme alimentaire avec la mise en place d’actions de sensibilisation des élus, consommateurs, acteurs économiques.. Il convient de noter le caractère atypique de ce dernier volet qui a été accompagné par la Start Up "Triakaz" également lauréate du MTES dans le cadre de la Green tech verte ; Un AMI destiné à sélectionner les projets les plus prometteurs en relation avec les politiques ministérielles (climat, french mobility,..), se distinguant par leur ambition environnementale, leur faisabilité, leur réalisme économique et leur degré d’innovation.

Enfin, une expérience avec la Direction de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Forêt de Saint-Laurent du Maroni en Guyane, sur le thème de la construction de Systèmes Alimentaires Territorialisés (SAT) avec l’Institut Nationale de la Recherche Agricole et Environnement -INRAe de Guadeloupe, pourrait alimenter la réflexion sur le territoire. L’expertise amazonienne, constituera une valeur ajoutée pour la réflexion sur la valorisation de nos ressources locales.
Contact : nicole.erdan@developpement-durable.gouv.fr


Télécharger :

  • ademe outre mer 3 2020 (format pdf - 1.7 Mo - 16/04/2020)Focus Guadeloupe : analyse du système alimentaire du territoireADEME